test

Abonnez-vous à mes chroniques.

Et recevez en cadeau un extrait de mon e-book :

"Les clés d'un coaching réussi"

Les risques des blocages professionnels

Burnout, boreout, brownout, harcèlement, mobbing, licenciement ?

 

 

 

Je ne suis pas là pour parler de la crise et ajouter un article de plus à tous ceux que vous lisez ou entendez.

 

Nous sommes là pour parler de Vous, de vos doutes, de vos difficultés professionnelles.

Vous est-il arrivé arrivé, vous arrive-t-il de ressentir de la frustration, de l’impuissance, de l’anxiété, voire des angoisses quand vous regardez votre situation professionnelle ou que vous envisagez l'avenir ? Vous vous sentez dépassé-e, exténué-e, confus-e et vous remettez tout en question. Sans compter l’influence de ce stress sur vos autres domaines de vie, la famille, les amis, le sport, la santé !

Si vous êtes comme moi, dans ces cas-là, vous rêvez d’une baguette magique qui vous propulserait ailleurs, vous ne savez pas exactement où, mais ailleurs qu’ici où vous êtes confronté-e à vos collègues, votre chef, vos clients, vos fournisseurs, les objectifs, les délais, les entretiens annuels, les entretiens d’embauche. Au secours !

J’étais, comme vous peut-être, enfermée dans la spirale des responsabilités professionnelles,  familiales, financières, je rentrais à 21 heures en rêvant de m'écrouler sur le canapé alors que je devais encore régler quelques urgences dont la capacité à s’auto-générer était affolante. Bien enfermée aussi dans mon « Sois parfaite », mes croyances et mes valeurs de rigueur et mérite, mon ambition qui laissait un strapontin au plaisir et à l’harmonie. Peu importe d’où cela venait, c’était bien ancré, impossible d’en sortir. « Il faut que, je dois, je suis bien obligée de. ».

J’ai essayé beaucoup de choses, lu des articles, même assisté à des réunions, fait des tests...qui me confirmaient ce que je savais, ce que je ressentais. Trop,  c'est trop ! Et plus je me posais de questions, plus je prenais conscience, plus les questionnements  étaient présents, nombreux,  plus j’avais l’impression de m'y noyer.

 

STOP ! J’en ai eu assez. J’ai décidé de changer, de trouver des solutions. 

Tout n’est pas allé toujours tout seul, mais au bout du compte, la gagnante est...

Car quand on cherche des solutions pour obtenir plus de plaisir et d’harmonie dans sa vie professionnelle, cela permet d'accéder à davantage de succès.

Plus on s’aligne sur le meilleur de soi, plus la vie et l’univers s'alignent autour de nous, plus nous vibrons dans l’abondance.

Depuis j’ai mis en place des méthodes pour modéliser ce changement et les ai proposées à mes coachés qui ont été surpris, satisfaits voire enchantés du résultat.

Voilà pourquoi je vous propose ces outils de coaching qui font la part belle au professionnel mais aussi au personnel car vous êtes un tout, et plus ces deux parties de vous s’accordent, plus la musique de votre vie est belle.

 

Ces mots résonnent-ils en vous ?  Voulez-vous faire partie des gagnants ? Voulez-vous le changement ? 

 

Découvrez ici et dans les pages suivantes :

  • les signes avant-coureurs qui caractérisent une désynchronisation, une perturbation de votre équilibre émotionel
  • les symptômes que vous ressentez ou riquez de voir se développer
  • les critères de certains dysfonctionnements dans la relation avec votre hierarchie ou vos collègues
  • les pistes pour établir un diagnostic
  • les solutions que Coach et Vie vous propose.

 


cliquer sur + pour dérouler les rubriques

Pour mieux identifier les signes avant-coureurs, voici quelques-unes des phrases que mes clients prononcent lors de notre première conversation :

 

  • Je n'en peux plus, je ne sais plus où j’en suis
  • Il faut que quelque chose change, je sens que je vais dans le mur
  • Je  travaille trop, je me demande à quoi ça sert finalement
  • Je ne peux pas continuer comme çela,, je m’ennuie, je ne progresse pas
  • Je suis complètement démotivé,
  • Je ne suis plus sûr d’être au bon endroit, d’avoir choisi le bon métier
  • J’aime mon métier mais je ne supporte plus les conditions dans lesqueslles je travaille
  • Je ne supporte plus mon chef, je ne reçois aucune reconnaissance
  • Je sens que je perds confiance en moi et en mes compétences
  • J’ai peur de quitter ou de perdre mon emploi, je ne sais plus quoi faire

Les symptômes du burn-out (d’après C.Vasey) :

  • Perte d’intérêt, ennui, lassitude
  • Susceptibilité, irritabilité,  agressivité
  • Auto-dépréciation, découragement 
  • Impression de perte de capacités, diminution de l’estime de soi.
  • Perte du sens des priorités 
  • Manque de concentration
  • Troubles de mémoire ·
  • Impression que les problèmes s’accumulent et paralysent la réflexion
  • Etat de confusion menant à une désorganisation du travail : il faut travailler plus pour compenser une baisse d’efficacité.
  • Tension intérieure, pression respiratoire,  douleurs dans la nuque et les épaules
  • Troubles du transit ou de la digestion
  • Céphalées 
  • Perturbations du sommeil ·
  • Fatigue générale
  • Perte de sensibilité ou sensibilité exacerbée (seuil de tolérances plus bas)
  • Absentéisme
  • Augmentation des heures de travail pour compenser l’efficacité perdue
  • Abus d’alcool, cigarettes, médicaments
  •  Désir de changer d’emploi 
  • Incapacité de s’extraire des problèmes professionnels dans la vie privée
  • La relation avec le client est ressentie comme ennuyeuse et même désagréable 
  • Perte de la capacité d’empathie
  • Distance cynique, attitude administrative
  • Déshumanisation de la relation · Isolement social

Les critères de mobbing selon Heymann :

1. Le chef refuse à la personne harcelée la possibilité de s'exprimer

2. Elle est constamment interrompue

3. Les collègues l'empêchent de s'exprimer

4. Les collègues hurlent, invectivent la personne harcelée

5. Critique constante du travail effectué

6. Critique constante de la vie privée

7. Terreur par téléphone

8. Menaces verbales

9. Menaces écrites

10. Refus de communiquer signifié par des regards et des gestes dépréciatifs

11. Refus de communiquer signifié par des allusions mais sans indiquer de raison précise

12. On n'adresse plus la parole à la personne harcelée

13. On fait en sorte que la personne harcelée ne puisse plus entrer en dialogue

14. La personne harcelée se fait assigner un lieu de travail éloigné de celui de ses collègues

15. Les collègues de travail ont l'interdiction d'adresser la parole à la personne harcelée

16. La personne harcelée est traitée comme si elle n'existait pas

17. On dit du mal de la personne harcelée dans son dos

18. On répand des rumeurs

19. On ridiculise la personne harcelée

20. On prétend qu'elle est un, une malade mentale

21. On essaie de contraindre quelqu'un à aller consulter un psychiatre

22. On se moque d'une infirmité

23. On imite la démarche, la voix ou les gestes de quelqu'un pour le ridiculiser

24. On s'attaque aux convictions politiques ou religieuses de quelqu'un

25. On  se moque de la vie privée de quelqu'un

26. On se moque de la nationalité de quelqu'un

27. On contraint quelqu'un à exécuter un travail qui porte atteinte à sa dignité

28. On note le travail de la personne harcelée de manière inéquitable et en des

termes malveillants

29. On met en doute le bien-fondé des décisions prises par la personne harcelée

30. On invective quelqu'un ou on lui adresse des propos déshonorants

31. Tentatives d'approche sexuelle ou offres verbales de relations sexuelles

32. La personne harcelée ne se voit plus assigner de travail

33. On lui ôte toute occupation au travail, de telle manière qu'elle ne puisse même plus donner des tâches elle-même

34. On lui donne à faire des travaux qui n'ont pas de sens

35. On lui fait faire des travaux qui ignorent ses capacités réelles

36. On lui donne constamment de nouvelles tâches à exécuter

37. On lui fait faire des travaux qui la blessent dans son amour-propre

38. On lui fait faire des travaux exigeant des qualifications supérieures aux siennes afin de la discréditer

39. On l'oblige à faire des travaux qui nuisent à sa santé

40. Menace de violences physiques

41. Actes de violence légère à titre d'avertissement

42. Sévices corporels

43. On engendre des frais à payer par la personne harcelée pour lui nuire

44. On cause des dégâts physiques au domicile ou sur le lieu de travail de la personne harcelée

45. Agressions sexuelles

Consultez l'article complet sur le mobbing dans la page Blog du site.